lundi 8 février 2016

Quand effectuer une prévention des tumeurs du sein?


Quand consulter en médecine traditionnelle chinoise pour effectuer une prévention des tumeurs du sein?




En l'absence de boules, grosseurs, douleurs, suintement, ganglions sous l'aisselle, prédisposition héréditaire, il est tout de même très utile de consulter en médecine traditionnelle chinoise dans une optique de prévention des tumeurs, en particulier dans les cas suivants:

- En période de pré- ménopause et ménopause
-Lorsque mes seins sont souvent engorgés  en fin de cycle (gonflés , tendus)
-Lorsque je suis sujette au syndrome pré-menstruel de façon chronique
-Lorsque je me sens souvent tendue, énervée, déprimée.
-Lorsque je ressens  chroniquement des tensions ou des douleurs dans le haut du corps, les épaules, les bras.
-Lorsque de longue date, je digère mal,  et je suis sujette aux ballonnements , accompagnés de fatigue.

Dans ces situations, il se produit dans l'organisme des conditions favorables au développement de masses.
La faiblesse du système digestif engendre la présence de mucosités (colles ) qui peuvent former des nodules.
Les seins gonflés en fin de cycle, les sensations d'engorgement et de tension associées au syndrome pré- menstruel montrent que l'énergie et le sang circulent mal, ce qui expose le corps à des stagnations de liquides, de sang, de mucosités.
La période de la ménopause expose le corps à une chaleur interne plus élevée, potentiellement responsable d'inflammation ainsi qu'à une diminution de la progestérone avec une risque d'excès d'oestrogènes responsables de masses.
 Lorsque cette chaleur interne  s'associe aux autres facteurs cités ci dessus, les conditions internes sont propices à la formations d'amas , qui sur la durée peuvent devenir cancéreuses.

Ne dramatisons pas, il faut environ 8 ans pour qu'une zone dont la circulation est bloquée devienne cancéreuse...Tout le temps nécessaire pour désamorcer les blocages et rééquilibrer son terrain.

L'approche de la Médecine Traditionnelle Chinoise , dans cette prévention, est d'éliminer les blocages, les mucosités,la chaleur pathogène, de soutenir la" Force Correcte" du corps pour réenclencher l'auto- régulation par le corps. En soutenant les systèmes d'organes perturbés, la balance hormonale se rééquilibre naturellement.

    Dans une situation de prévention d'une récidive de cancer du sein, la démarche de la médecine traditionnelle chinoise est  d'autant plus importante que le corps est affaibli par la maladie et les traitements médicaux. Soutenir la force vitale des organes et entrailles est nécessaire pour que l'élimination et la mise en circulation des déchets soit possible.

L'association de la pharmacopée chinoise  et de l'acupuncture sont indiquées ainsi que des techniques de relaxation et de travail sur l'Esprit (psychothérapie, méditation, etc).

Florence Peres, praticienne en Médecine Taditionnelle Chinoise

Le 7 Février 2016, à Angouleme